Detroit : nouveaux "Horizons" pour Bertrand Cantat ?

Album de Bertrand Cantat "Horizons" Le retour plus ou moins attendu de l’ex leader de Noir Désir, qui joue désormais en collaboration avec Pascal Humbert sous le nom "Detroit" a eu lieu le 18 novembre 2013.

Son album Horizons suscite des avis mitigés dans la presse, mais surtout la curiosité : dix ans après la mort de Marie Trintignant et après une peine de prison de huit ans pour le chanteur déchu, le contexte ne peut que forcer à l’interprétation de ses textes et de sa musique, qui ne lassent pas de déranger certaines oreilles.

Un album sombre avec des touches d’optimisme

On retrouve dans la majorité des 12 titres de l’album Horizons, tous écrits ou coécrits par Bertrand Cantat, le style poétique et révolté qui faisait autrefois la patte de "Noir Désir".

Sur des arrangements pour le moins minimalistes, l’icône rock libérée en 2007 chuchote sa version de l’histoire, évoquant dans le titre "Ange de désolation" le souvenir funèbre d’un amour disparu. Il suggère dans la chanson "Horizon" qui donne son nom à l’album son incarcération et ses envies de suicide : Quel débris ou quel morceau de moi d’abord te rejoindra ? Le single "Droit dans le Soleil", révélé sur Internet quelques semaines avant la sortie de l’album, apparaît en outre comme un chant d’espoir vers la rédemption.

En dépit des appréhensions, Cantat se livre avec une retenue touchante sur ces thèmes personnels qui ont jalonné son parcours depuis le meurtre de Marie Trintignant.

Une unique interview accordée aux Inrockuptibles

Couverture des Inrocks avec Bertrand Cantat Selon sa maison de disque, Bertrand Cantat ne devait donner aucune interview suite à la sortie de son album, mais s’est longuement livré fin octobre au journal Les Inrockuptibles dont il a d’ailleurs fait la une.

L’artiste, sorti de son silence alors qu’il reste empêtré dans les accusations judiciaires concernant le suicide de son ex compagne Krisztina Rady, reprend l’histoire là où elle s’est arrêtée il y a 10 ans. Incarcéré à Vilnius puis à la prison de Muret, il s’est peu à peu remis à la musique depuis les deux drames, malgré les efforts déployés par certains pour l’accabler.

Il affirme que les médias ont aussi leur part de responsabilité dans son difficile retour à l’existence, s’ajoutant aux fantômes qui le poursuivront toute sa vie. Ses anciens camarades de Noir Désir, eux, sont toujours restés présents mais certains malentendus ont empêché le groupe de continuer l’aventure ensemble.

Une série de concerts programmée pour juin 2014

Bertrand Cantat a d’ores et déjà lancé la rumeur d’une tournée de concerts prévus à Paris en 2014 : à bientôt 50 ans, l’artiste délaissé de ses muses pendant tout ce temps a encore des choses à dire, qu’il a l’intention de défendre sur scène avec son comparse et bassiste Pascal Humbert. C’est un espace qui m’est plus naturel que la vie, quand je vois à quel point je suis doué pour la vraie vie, confesse-t-il. L’ancienne icône du rock français ne laissera pas oublier si facilement la gloire passée de Noir Désir.

Écrit par Jim le dans Musique

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : igii8m7e3h